blog-vintage-header

Le guide ultime pour obtenir des backlinks de qualité


Obtenir un backlink

Les backlinks c’est comme la viande, il y a le boeuf de Kobé et le macdo, autrement dit les liens de qualité sont rares et chers, les liens pourries bons marché et en abondance.

Dans le référencement naturel, les backlinks ont toujours été un facteur majeur dans le classement des sites sur Google.

 

Mais créer des liens doit se faire de manière «scientifique » afin de ne pas avoir l’effet inverse, car dans ce domaine aussi, c’est la qualité qui prime sur la quantité.

 

Je vais vous faire une confidence, ça fait maintenant plusieurs années que je fais des audit de référencement naturel, or à chaque fois que je que j’arrive à la phase de l’analyse des liens, je tombe sur le même résultat:

 

  • Soit la personne ne dispose d’aucun lien de qualité vers son site, cas typique des nouveaux sites.
  • Soit ils proviennent de la même catégorie de sites: les annuaires.

 

Je n’ai rien contre les annuaires, j’en ai plusieurs, le problème c’est que la première règle à savoir quand on veut créer des backlinks c’est d’adopter/simuler un comportement naturel.

 

Dans les grandes lignes, cela consiste à diversifier les sources de liens, les ancres (le textes du lien) et la cadence (c’est très louche d’avoir 100 liens en une semaine puis rien pendant des mois)

 

Il faut rappeler que Google ne veut pas que vous créiez vous-même ces backlnks et préfère que cela soit fait naturellement par des personnes qui apprécient votre contenu. Mais que faire quand on est inconnu et qu’on a pas le budget d’une grande marque pour se faire connaitre ?

 

C’est donc la course du chat et de la souris, entre Google et les experts SEO, raison pour laquelle il est fortement recommandable de faire appel à un spécialiste du référencement afin d’éviter une pénalité et une exclusion de notre moteur de recherche favori.

 

Après cette introduction, je vous propose de découvrir plus de 50 techniques pour obtenir des backlinks sur internet. Et si vous avez d’autres techniques, n’hésitez pas à les proposer dans les commentaires car rappelez-vous, le savoir n’a aucune signification si on ne le partage pas.

 

Une pluie de backlinks grâce au linkbait

Linkbaiting

Le linkbainting est une technique de netlinking redoutablement efficace à condition qu’elle soit appliquée de la bonne manière.

Concrètement, cela consiste à créer un contenu (souvent un article mais pas exclusivement) exceptionnel afin d’obtenir des liens naturellement.

C’est d’ailleurs la méthode recommandée par Google aux webmasters.

Publiez régulièrement des articles de blog

Vous pensez que ce conseil est banal ?

Pourtant c’est l’une des techniques de référencement les plus efficaces. Publier régulièrement des articles de blog à forte valeur ajoutée ne peux que vous apporter beaucoup de liens.

De plus, vous devenez une référence, et croyez-moi pas la peine d’avoir un talent fou, il suffit de voir comment de nombreux sites qui appliquent cette méthode se sont imposés en France malgré le fait que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Alors cher ami, toi le passionné de la rédaction web, prend ton courage à deux main et fais-moi un billet de blog par jour !

 

Maintenez votre blog à jour

Premièrement, Google aime la fraîcheur, ceci va améliorer automatiquement votre référencement. De plus c’est plus intéressant pour vos lecteurs.

Il suffit parfois de changer le titre de (mes conseils pour 2016) par (mes conseils pour 2017) et d’ajouter un petit paragraphe ou deux pour que votre article redevient d’actualité.

Les curateurs cherchent toujours de la nouveauté, votre article aura donc beaucoup de chance d’être partagé, idem pour les backlinks qui ne peuvent que se multiplier.

 

Créez des listes utiles aux lecteurs

Ecrire des articles sous forme de listes, c’est choisir la forme la plus agréable à lire.

N’oubliez pas que les gens sont submergés par un flux d’information en continu, d’autant plus que sur internet, surtout après une longue journée de travail, on est en mode paresseux voir à moitié déconnecté.

Les listes étant par essence plus faciles à lire, en misant sur ce format vous aurez plus de lecteurs, plus de partages et probablement plus de liens en retour.

 

Optez pour des titres putaclic

C’est sans doute la technique la plus simple et la plus efficace, c’est pour cela qu’elle est utilisée massivement y compris par nos chers médias mainstream.

En effet cela consiste à choisir un titre très alléchant, tellement incroyable et inattendu, qu’il ne vous laisse pas le choix que de cliquer pour lire l’article en question.

Je ne parle pas ici d’un titre du genre (10 techniques secrètes pour réussir votre blog, ou 100 manière d’obtenir des backlinks) non les titres putaclic sont souvent formulé de cette manière (J’ai obtenu 100’000 visites en trois mois avec cette technique toute simple) ou (j’ai hacké Google Adwords, je paye un centime par clic ) plus c’est exagéré mieux c’est.

Le problème c’est qu’en générale plus vous avez recours à cela moins c’est efficace, car à la longue les gens finissent par capter le truc et ne font plus attention à ces fausses promesses.

 

Créez quelques chose contre un backlink

offre seo

Concevez une typo et la proposer gratuitement en téléchargement

Vous n’êtes pas obligé être un typographe professionnel, il existe des outils gratuits qui permettent de réaliser cela en toute simplicité. Une fois ceci est fait il suffit de proposer cette typo gratuitement en téléchargement sur des sites tel que Dafont.

Créez et diffusez une infographie sur les réseaux sociaux

Comme pour les typographies, les logiciels en ligne pour créer votre infographie existent, il vous suffit de bien choisir le sujet et de produire quelque chose d’utile et d’intéressant.

Vous pouvez alors contacter vos amis blogueurs afin de leur proposer d’utiliser cette infographie contre un lien vers votre article.

Créez un plugins gratuit pour wordpress

Si vous savez coder, vous pouvez créer facilement un petit plugins pour wordpress et le proposer gratuitement en téléchargement sur les sites de référence, ainsi vous pouvez ajouter un lien vers votre site.

Et contrairement à ce qu’on pense, cela ne prend généralement que quelques heures de travail (sauf si vous voulez créer une usine à gaz) ce qui n’est pas le but ici.

Développez des plugins pour d’autres CMS

On a tendance à l’oublier, mais il n’y a pas que Wordpress dans la vie, vous pouvez donc créer des plugins pour d’autres CMS. Rassurez-vous Joomla et Drupal comptent aussi des millions d’utilisateurs.

Proposez un template gratuit

Cela pourrait être un thème pour Wordpress ou un autre CMS.
Nul besoin d’être un grand designer, il existe des Builder (constructeur de template) et des framework totalement gratuits. Et si vous arrivez à créer quelque chose de très beau vous pourrez même les vendre sur les plus grandes marketplaces.

Remarque: Dans la majorité des cas, mettre un lien dans le Footer n’est pas recommandé.

Ecrivez un livre blanc

Pratique assez courante chez les blogueur marketing, elle peut être adoptée par n’importe qui. Il suffit de créer un petit livre pdf d’une dizaine de pages et de le diffuser sur l’une des multiples plateformes qui référencent les livres gratuits. Ainsi vous pouvez facilement mettre un liens vers votre site depuis votre page d’auteur.


Vous pouvez également intégrer des liens dans le fichier PDF.

Obtenir un backlink en contre-partie d'un service

faire un service

Pour ceux qui se souviennent du début du web, l’entraide était sans doute l’un des piliers du grand succès d’internet. Et si les choses sont un peu différentes aujourd’hui, certains ont gardé ce vieux réflexe de venir en aide à ceux qui le demandent. Si de plus vous obtenez un lien, c’est tout bénéf.

Créez un site web pour une association caritative

Vous êtes webdesigner ? La charité ça vous parle ? Aidez une association locale en lui créant un petit site web pour la collecte de fonds. Ainsi vous pouvez ajouter un lien vers votre site web depuis la page partenaires ou sponsors (le lien depuis le footer n’est pas recommandé) En plus avec Wordpress, c’est à peine un jour ou deux de boulot, et puis c’est pour la bonne cause hein :)

Recyclez les vieux scripts opensource

Sur internet tout est gratuit ou presque, vous pouvez donc créer un outil utile et le proposer aux webmasters. Mais comme toujours, il y a des astuces, il suffit de chercher. Pas la peine de passer des heures à coder, vous pouvez utiliser librement des scripts open source en toute légalité. Jetez un coup d’oeil sur http://www.hotscripts.com/ c’est le paradis !

Aidez les blogueurs en galère

Les blogueurs sont presque tous sur Wordpress, mais très peu savent coder. Il suffit de parcourir les groupes Facebook pour le constater. La bonne nouvelle c’est que généralement la solution se résume à trois bouts de code. Faites valoir vos connaissance en HTML et CSS contre un petit backilnk.

Effectuez la refonte du site de votre commune

les sites des communes sont pourris, ce n’est pas une nouveauté. Basés sur des anciennes technologies, ils sont devenus obsolètes. Pourtant pour les ninjas que nous sommes ces sites sont un vrai trésor, et pour cause il bénéficient souvent d’un trust de fou. Vous pouvez donc proposer de faire la refonte du site gratuitement et d’y ajouter vos liens.

Offrez un logo

Vous êtes graphiste ? Vous pouvez cibler des sites web dans une thématique proche de la votre en leur proposant un logo gratuit contre un petit lien dans la section partenaire. Et si vous êtes nul en design, vous pouvez quand même appliquer cette technique en déléguant la création du logo sur Fiverr pour seulement 5 dollars.

Participez aux concours de graphistes

Souvent, des marques proposent des concours de design pour mettre en avant leurs nouveaux produits, outre la célébrité, si vous gagner ce concours vous aurez souvent droit à un backlink vers votre portfolio. Inutile de dire que l’impact sera phénoménal.

Aidez les gens sur les forums de discussion

Les forums sont souvent bien modérés, car sinon les spammeurs prennent le pouvoir. Pour avoir un liens de qualité, il faut être rusé. Commencez par créer un compte sur un forum d’entraide (de votre secteur d’activité) et essayez de participer quotidiennement en venant en aide à qui la demande. Vous aurez tôt ou tard l’occasion de placer un joli lien.

Le Netlinking par le partenariat et le réseautage

réseautage

Le guest blogging chez un ami

Beaucoup de blogueurs offrent la possibilité de faire un Guest-post. Bien évidement c'est beaucoup plus simple vous faire accepter si vous avez déjà discuter avec la personne dans le passé.

Soyez donc actifs sur la toile et n'hésitez-pas à tisser des liens.

Ecrivez un article pour un média en ligne

C'est comme la technique précédente sauf que cette fois-ci vous allez publier votre article sur une plateforme collaborative. Exemple de sites acceptant la publication d'articles invités: Agoravox, JDN, le monde informatique

Faites du Sponsoring

Beaucoup d'événements, surtout au niveau local vous permettent d'avoir un lien contre une petite contribution financière. Profitez-en !

Laissez un témoignage

Vous avez découvert un nouvel outil en ligne, contactez l'éditeur et proposer lui de laisser un témoignage, prévilégiez les startups qui refusent rarement ce genre de proposition

Contactez votre fournisseur

Vous avez un fournisseur ? n'hésitez pas à lui demander de vous mentionner comme référence client, ça ne coûte rien et pourtant c'est efficace

Contactez vos clients

S'ils sont satisfaits de vos services, ils n'hésiterons pas une seule seconde à vous offrir un petit lien. Essayez, vous allez voir que ça marche

Participez aux débats de la blogosphère

Laissez un commentaire sur les blogs les plus populaires (en relation avec votre secteur) vous pouvez ainsi avoir des liens vers votre profil ou site web

Inscrivez-vous sur les forums de discussion

Beaucoup de forums vous accordent le droit de poser un lien dans votre signature, par contre il faut atteindre un certain grade pour avoir accès à ce privilège. Soyez patient, contribuer régulièrement afin de mériter votre backlink.

Pratiquez l'échange de liens

Utilisez des outil comme Buzzsumo ou Twitter pour connaître les blogueurs influents, il ne vous reste que des les contacter pour leur proposer un échange de liens.

Les liens réciproques ne sont pas conseillés, optez pour un échange triangulaire (A vers B et B vers C) vous pouvez également trouvez des partenaires sur le site world-of-seo.fr

Se faire référencer sur les plateformes thématiques

marketplace

Ajoutez votre portfolio sur Behance

Behance est une plateforme de référence pour les créatifs.
vous pouvez uploader vos dernières réalisations sous forme de portfolio et obtenir un lien vers votre site.

Diffusez vos créations sur dribbble.com

Encore une plateformes qui rassemble les meilleurs créations graphique du monde. Mais personne ne vous interdit d’envoyer vos dernières créations même s’ils ne valent pas le coup, le but ici c’est d’obtenir ce fameux backlink.

Créez un portfolio sur le blogduwebdesign.com

Sur ce site dédié au graphisme et au webdesign, vous avez la possibilité de créer une page personnelle en sous domaine et de diffuser des articles en relation avec ce thème. Vous pouvez donc ajouter en toute liberté des liens vers vos sites web.

Deviantart, encore une plateforme dédiée au design graphique

Sur ce site on y trouve des icônes et des créations graphiques. Ici aussi vous pouvez ajouter vos création et placer des liens vers votre site. Vous pouvez même vendre vos créations. Le site compte des milliers de membres actifs. Il y a donc potentiellement du trafic vers votre portfolio.

S’inscrire sur le site 500px.com

Si vous êtes un photographe, pro ou amateur, vous pouvez vendre vos clichés sur cette marketplace. Vous pouvez également disposer de votre propre page avec toutes les informations vous concernant, y compris un lien vers votre site, contre un petit abonnement. Un site très populaire qui pourrait vous ramener pas mal de trafic, surtout si vous aurez la chance de figurer dans la liste des photographes mis en avant.

Diffusez vos photos smugmug.com

Le site est payant mais vous permet entre autre de pouvoir vendre vos photos, vous disposer bien sur d’un lien vers votre site ou portfolio

Inscrivez-vous sur fotocommunity.fr

Ce site englobe une large communauté de photographes passionnés. Vous pouvez ajoutez vos photos et obtenir un lien depuis votre profil. Vous pouvez aussi ajoutez vos photos sur des sites comme pixabay ou picjumbo

Des backlinks pour les musiciens

Beaucoup de sites sont dédiés à la musique et offrent la possibilité de s’inscrire et d’avoir une page perso et de diffuser ses chansons. Exemple: Blastro, Rhapsody, Pandora, new.music.yahoo, music.aol et pleins d’autres. N’oubliions pas le fameux Myspace qui n’est pas encore mort (mais qui dégringoler depuis que Facebook existe) Votre portfolio vous permet d’avoir des liens vers votre site.

Diffusez une présentation

De nombreux sites comme slideshare vous offre la possibilité de diffuser vos présentations gratuitement. Profitez-en d’autant plus que vous n’êtes aucunement obligé de produire 50 slides pour être publié.

Volez les backlinks de vos concurrents

voler des backlinks

Sur internet tout est disponible, il suffit de chercher un peu. C’est pareil pour les backilnks. Il suffit d’utiliser un des nombreux outils disponible pour avoir accès aux liens externes de n’importe quel site web. Et même s’il existe des techniques avancées (notamment le cloaking) pour dissimuler ses backlinks, son utilisation reste marginale. Profitez de la liste des backlinks de vos concurrents pour les copier ou même faire mieux !

Semrush un outil indispensable pour le SEO

Semrush fait partie de ces quelques outils de référence qui sont très fiables.
A vrai dire, c’est une multitude d’outils qu’offre ce site, mais ce qui nous intéresse ici ce sont les backlinks. Il faut par contre recourir à un abonnement afin de profiter de toutes les options et dévoiler tous les liens externes d’un site web. La version gratuite est très limitée, mais vous permet au moins de découvrir toute la puissance de Semrush.

Ahref pour détecter les backilnks d’un site

Ce site possède une base de données énorme, vous pouvez donc l’utiliser afin d’accéder à la liste des backilnks du site de votre choix. IL faut par contre recourir à un abonnement afin de pouvoir l’utiliser.

Majestic SEO, le plus populaire

Outre le fait que ce site possède l’une des bases de données les plus complètes, l’avantage d’utiliser majestic seo est de pouvoir mesurer la puissance des liens avec des metrics comme le Trust Flow (qualité des liens) et la Citation Flow (volume des liens). L’outil vous permet également d’identifier la catégorie des liens grâce au Topical Trust Flow. Un outil payant mais indispensable.

Seobserver pour ceux qui veulent le meilleur

Seobserver est un outil français crée par notre ami Kevin Richard. C’est en quelque sorte un Majestic SEO augmenté, d’ailleurs Seobserver se base sur l’API de Majestic SEO, mais ajoute ses propres filtres. La fonction principale consiste à surveiller le netlinking de ses concurrent ainsi que leur positionnement afin de profiter de ce qui marche réellement. Très performant, cependant l’abonnement le moins cher est de 100€ par mois.

Le logiciel freemium Seo Spyglass

Seospyglass est un logiciel très intéressant, il permet de faire la liste des backilnks d’un site web tout en les classant par type. L’outil permet également d’évaluer le risque de pénalité liée à ces liens. La version gratuite permet d’avoir un accès à pas mal de données mais si vous voulez profiter de toutes les fonctionnalités, il faudra l’acheter pour la somme de 124$ Disponible en téléchargement pour Windows et Mac.

Backlinkwatch, un outil gratuit

C’est le seul de cette liste qui soit gratuit. Certes le site est vieux, bourré de publicités et sa base de données n’est pas énorme, mais si vous voulez jeter un coup d’oeil rapidement sur le netlinking de votre concurrent sans dépenser un sou, vous pouvez recourir à ce site.

Utilisez des noms de domaines expirés

ndd expirés

Depuis quelques années, c’est une technique très à la mode et qui a fait ses preuves. C’est tout simple, au lieu de passer des mois à faire des liens, vous récupérez un vieux domaine et vous disposez tout de suite d’un site ayant du netlinking existant. J’avais déjà expliqué en détail comment profiter des domaines expirés, je vais donc me contenter de vous lister quelques outils pour dénicher ces perles rares.

Expireddomains.net

Chaque jour, expireddomains liste les domaines fraichement expirés.
Le site est totalement gratuit mais il faut s’inscrire pour bénéficier de toutes les options.
Parfois les metrics ne sont pas très correctes, mais ça reste suffisant pour avoir un premier coup d’oeil.

pbnpremium.com

Contrairement au site précédent, il faut payer pour pouvoir accéder aux listes des derniers domaines disponibles. Cependant l’interface est beaucoup plus agréable à utiliser. Le site se met à jour sans cesse, ainsi les sites spammés sont quotidiennement virés de la liste. C’est très pratique non ?

Domraider

C’est le leader français concernant les noms de domaines expirés. Vous pouvez acheter directement votre NDD, faire une mise en enchère ou réserver un domaine pas encore disponible. Longtemps spécialisée uniquement dans les .FR, la plateforme s’est ouverte récemment aux autres TLD.

Kifdom

Un outil très agréable à utiliser qui permet de chercher parmi une liste de domaines expirés selon plusieurs paramètres et faire un achat direct. Il faut par contre s’abonner pour pouvoir accéder à liste et utiliser les différents filtres.

pbnlab.com

Ce logiciel est un peu différent puisqu’il ne dispose pas de listes prêtes, mais au contraire va pouvoir vous aider à trouver vos propres noms de domaines expirés. Il suffit de renseigner un mot clé ou un site à crawler et l’outil s’occupe du reste. Contrairement à des logiciel comme scrapebox vous n’avez pas besoin de gérer quoi que ce soit, tout est simple, tout est clair. L’outil est payant, mais ça vaut vraiment la peine.

Footprints: suivez la trace

17857748_10154940589822819_1969598091_n

Plusieurs techniques peuvent nous permettre de suivre les traces laissées par les sites ou les CMS afin d’en profiter pour créer des liens. Suivre les footprint demande parfois pas mal de ruse et de créativité. En voici quelques exemples concrets, à vous de jouer.

Trouvez des sites qui acceptent les commentaires.

C’est vraiment d’une grande simplicité, il suffit en effet de regarder les expressions générées par les plugins de commentaires et de faire une recherche google en utilisant les guillemets. Par exemple, pour découvrir la liste des sites utilisant le module KeywordLuv vous tapez ceci:
votre mot clé "Ce site utilise KeywordLuv" Vous pouvez également utiliser l’outil gratuit fourni par le site http://palevesque.com/outil-blog-comment/ ou celui du site https://www.seo-footprints.com/

Utilisez les footprint pour créer des profils

Certains sites vous offre la possibilité de créer un profil et d’y ajouter une fiche de présentation en incluant un lien. Pour retrouver ces sites, il vous suffit de trouver le Pattern qui se répète selon le CMS ou le framework utilisé.

Si par exemple vous cherchez des Forums, vous pouvez utiliser quelques-unes de ces commandes directement dans google:

  • Votre mot-clé inurl:forum
  • Votre mot-clé inurl:register
  • Votre mot-clé "Powered by PHPbb »

Vous pouvez aussi combiner plusieurs commandes comme intitle, intext etc afin de trouver les spots pour backlinks.

Des outils comme builtwith peuvent vous aider à avoir la liste de sites utilisant tel ou tel script ou logiciel.

Enfin, vous pouvez aussi détecter un réseau de sites d’un concurrent.

Plusieurs techniques existent, la plus simple étant de vérifier les données whois ainsi que celle des dns.
Des outils comme spyonweb ou viewdns.info permettent d’avoir énormément d’informations.

En suisse, l’annuaire local.ch propose aux PME d’avoir un site web. Seul bémol, tous les sites se ressemblent, d’ailleurs il vous suffit de mettre dans  Google l’expression intext:"Produit par local.ch" pour avoir accès à une liste de sites réalisés en utilisant le même template.

Vous pouvez aussi utiliser la recherche d'images puisque local utilise le même favicon pour toutes ces réalisations !

Le netlinking est chronophage, achetez des backlinks

Achat de liens

Comme vous pouvez le constater à travers cet article, le netlinking nécessite beaucoup de travail.

Si vous voulez donc gagner du temps et vous concentrer plus sur le développement de votre business alors déléguez la création de backlinks.


Attention tout de même à ne pas passer par des plateforme low cost (comme Fiverr) qui vont tout simplement détruire votre référencement avec des milliers de liens d’une piètre qualité

Soumettre.fr, la valeur qui monte

Déjà un an que soumettre existe, ce service créé par Didier Sampaolo et Rodrigue Fenard cartonne. En effet le site vous permet de commander directement du netlinking ou du contenu de manière automatisée. Certes, vous n’avez pas accès à la liste des sites, mais la qualité y est. Les prix sont tout à fait correctes et le travail est bien fait.

Seolinks.ch, un service all-in-one

Dans le même esprit que soumettre, vous pouvez choisir parmi les différents packs de netlinking.
Le site dispose de plusieurs centaines de blogs dans différentes thématiques mais la liste n’est pas publique. Là aussi vous pouvez payer directement par carte de crédit et recevoir un rapport complet de netlinking. Un bon rapport qualité-prix et des délais raisonnables.

Rocketlinks met en relation blogueurs et acheteurs

Avec rocketlinks c’est un autre business modèle. Une fois votre compte validé (il y a une vérification manuelle qui prend parfois quelques jours) vous aurez accès à une liste de tous les sites disponibles, et il y en a beaucoup. Les prix varient selon le choix de l’éditeur, ainsi pour un lien dans un article, vous pouvez dépenser 50€ ou 500€. Vous pouvez également choisir des liens en site wide ou en page d’accueil que vous payez mensuellement. Pour avoir plusieurs liens, il faudra contacter les blogueurs un par un et négocier les prix, ce qui prend parfois plusieurs jours de va-et-vient.

Seedingup, des milliers de blogs à disposition

C’est un peu le même principe que la plateforme précédente, sauf qu’ici vous aurez accès aux metrics mais ne pouvez pas connaître le site en question avant de payer.
Seeding up permet également d’acheter des partages sur des pages Facebook ou des comptes twitter. Plusieurs formes de contenus sponsorisés sont disponibles.

Ereferer, le service netlinking low cost

Sur ce site, vous pouvez acheter du netlinking pour quelques euros seulement. Essentiellement pour des annuaires même s’il existe quelques communiqués de presse. La particularité de Ereferer c’est que vous payez en avance même pour des liens non validés.
Mais vu le prix dérisoire, avoir un taux de validation de 80% est acceptable. Perso, je ne recommande pas d’utiliser ce service pour référencer un Money-site, par contre, ce service est tout à fait légitime pour du netlinking tier 1 ou 2

Vipseo.fr, spots rares pour le netlinking 

Sur la plateforme Vipseo.fr, vous pouvez passer commande de noms de domaine et de sites web. Le site propose aussi une offre de netlinking. Dans ce cas, deux solutions sont envisageables : la création d'un contenu unique par l’un des  partenaires, ou la publication de votre propre article sur l’un des sites dédiés. Il est possible, sur demande, de connaître la liste des spots afin de profiter d’une sélection affinée, dans le but de répondre au mieux à votre demande.

Montez un réseau de blogs PBN

Réseau de blogs

Là encore, on est sur des vieilles techniques remise au goût du jour. PBN (pour private blog network) est tout simplement un réseau de sites à base de domaines expirés créées exclusivement pour le référencement d’un site.

Les experts SEO étant beaucoup plus attentifs aux risques liés aux pénalités Pingouins, le procédé a bien changé en comparaison avec ce qui se faisait auparavant.

On peut donc envisager d’avoir un bon PBN de qualité en moyennant quelques centaines d’euros. Ceci est devenu possible pour deux raisons:
on peut désormais acheter du texte pour trois fois rien sur textbroker. Les VPS sont bons marché chez OVH.

pbn.rocks

C’est un service de création de PBN dans plusieurs langues y compris en français. Vous avez le choix entre plusieurs formules (location ou achat) J’ai découvert ce site sur un forum anglophone mais je ne l’ai pas encore testé. Je ne peux pas donc donner mon avis là-dessus.

Puissance.space

La star montante du SEO belge, Adrien Russo 17 ans seulement, a épaté tout le monde en créant un service qui vous livre des PBN clé en main. En effet vous pouvez choisir entre plusieurs thématiques (internet, santé, immo.. etc) et le tour est joué. Tout est pris en charge, l’achat des ndd, la rédaction, la création des sites et l’hébergement. Malgré son jeune âge, Adrien est très bien calé dans ce domaine.

Si vous voulez donc un réseaux de blogs pour un prix tout à fait raisonnable, passez commande directement sur le site.

pbnbutler

pbnbutler est un service de création de PBN dédié uniquement aux sites en anglais. Les tarifs sont très alléchants et le site joui d’une bonne réputation. La rédaction du contenu se fait en Asie. Si vous avez des sites en anglais à référencer, ce service est fait pour vous.

|

Classé dans : SEO